Résistance !

Resistances JN

Publicités

Patriotes anglais contre crapules gauchistes !

Sur ces images, on voit des patriotes anglais (à droite) qui repoussent TRES énergiquement des crapules gauchistes qui les avaient précédemment agressés.

Le stade du pays de Charleroi,zone identitaire !

jn-officielVous en avez sans doute tous entendu parler ! Lors du match Charleroi-Standard, plusieurs banderoles ont été déployées dans l’une des tribunes du Mambourg. Certains messages ont retenu l’attention du grand public et des médias.

 La première banderole portait l’inscription  » ultras islamistes, les seuls à décapiter : c’est vous! ». Banderole qui faisait référence à celle placée auparavant par les supporters du Standard lors du dernier match contre Anderlecht et où l’on voyait un homme portant la tête décapitée du joueur mauve Steven Defour, à la manière de l’Etat Islamique.

La seconde « J’ai la syphilis, je suis sans-papiers, je suis UI96 » qui dénonce le soutien aux illégaux professé par les membre du groupe de supporter « Ultras Inferno 96 » du Standard. Groupe très marqué à gauche et proche du PTB.

Sans vouloir juger de la forme de ces messages ou de leur bon gout, nous constatons qu’il y a un message identitaire fort et ce n’est pas pour nous déplaire.

Nous soutenons moralement en tous les cas, les initiateurs de cette autre manière de manifester son droit à l’expression, dans une société de plus en plus politiquement correcte !

Et si Jeune Nation a pu, par son travail, inspiré ces actions…et bien tant mieux !

 

Bisque, bisque rage !

Le 9 mars dernier, le groupe d’extrême-gauche JOC voulait faire mumuse (s’amuser) devant le commissariat de police de Bruxelles pour dénoncer le fait que NATION, comme plein d’autres associations de tous horizons, avait été invité à une réunion d’information de la police sur les nouvelles procédures pour les autorisations de manifester.

Un des principes de base de la démocratie, à savoir le fait que la police doit rester neutre politiquement, semble en effet être insupportable aux trotskistes en herbe des JOC !

Refusant de tomber dans le piège de la provocation, Jeune Nation et NATION avaient organisé une contre-action en se rassemblant devant les locaux des JOC !

Ces derniers ont manifestement peu apprécié le clin d’œil puisque ce dimanche, au départ d’une manifestation « contre la répression policière », ils se sont crus obligés de se rassembler devant leur propre local avec un calicot bien « antifasciste » pour y réaliser une photo du type de celle réalisée une semaine avant par les militants de Jeune Nation et NATION.

Cette photo est très intéressante et permet de constater :

  • que notre action les a manifestement bien irrité
  • que l’ensemble des militants JOC réunis pour une manifestation nationale et planifiée depuis longtemps s’élève à 23 militants (1)
  • que les JOC ressemble bien plus à une milice violente, masquée et habillée de noir que les gens de NATION (les deux photos sont mises pour comparer)
Les "gentils démocrates pacifistes" des JOC !

Les « gentils démocrates pacifistes » des JOC !

 

JOC 14

Les méchants « miliciens » de NATION !

(1) Cette manifestation aura rassemblé au total 300 personnes (selon Belga) avec 40 organisations qui avaient appelé à y participer…Ce qui fait une moyenne de 7 personnes par organisations. Pour rappel, NATION à lui seul, avait réuni plus de 100 militants pour un cortège du 1er mai en 2013 et 2014 !

Jeune Nation contre l’OTAN ! Les gauchistes sont visiblement pour !!!

Comme annoncé, Jeune Nation a envoyé une délégation à Gand pour y participer à la manifestation des étudiants nationalistes du NSV qui avaient appelé à défiler contre l’OTAN et pour la constitution d’une armée européenne.

Renforcés par certains de nos aînés, nos jeunes militants ont parcouru les rues de Gand derrière un imposant calicot intitulé « US GO HOME ».

Le cortège a eu lieu avec un important encadrement policier afin d’éviter tout incidents avec les contre-manifestants d’extrême-gauche semblant soudain trouver que l’OTAN avait toute sa place dans notre pays et qu’il était intolérable de manifester contre leurs maîtres américains. Pauvre extrême-gauche !

Il y a bien eu un « antifa-kamikaze » mais qui sera très vite remis à sa place comme vous pouvez voir sur cette vidéo où il est fort possible que vous reconnaissiez quelques têtes connues 🙂

Notre présence semble en tout cas ne pas être passée inaperçu pour les pseudo-photographes flics de l’extrême-gauche qui se sont empressés de faire les amalgames habituels, au besoin par des photos et des légendes qui tronquent la vérité. Mais nous y reviendrons très bientôt !

Site 1 site 2

 

Photo-2508

Jeune Nation à Paris !!!

Ce dimanche 26 janvier, une délégation de Jeune Nation s’est rendue à Paris pour apporter son soutien aux dizaines de milliers de citoyens français qui, au travers de cette « journée de la colère », voulaient montrer qu’ils veulent un vrai changement politique et qu’ils le veulent maintenant ! Sur place, nos militants ont constaté qu’il existait en effet une animosité très vive envers le gouvernement. Animosité qui grandit à chaque mauvaise décision de Hollande et de ses alliés corrompus. Nous avons aussi constaté une rage envers les journalistes qui minimalisent la colère du peuple français.

A la fin de la manifestation et suite aux provocations policières, des centaines de jeunes manifestants se sont frottés à la police politique de Manuel Valls et ont ainsi démontrer leur détermination à lutter contre le lamentable Hollande.

La direction de Jeune Nation tient à féliciter tous les militants qui ont participé à cette action de fraternité franco-belge, pour leur comportement exemplaire !

NATION, le parti des petits Belges qui ne baissent pas les yeux !

NATION, le parti des petits Belges qui ne baissent pas les yeux !

Aux côtés de nos camarades français !

Aux côtés de nos camarades français !

PS : Pour éviter tout malentendu et toute polémique, Jeune Nation tient à préciser que ses militants ont défilé auprès des nationalistes français et pas avec le groupe que la presse a dénommé « les dieudonnistes » !

Sicile, réveille-toi !

Nos camarades de Lotta Europea et du Mouvement Social Européen sont à la pointe du combat contre l’installation du centre du système de communication de la marine américaine (MUOS) en Sicile.

C’est donc sous leur impulsion qu’un comité contre le MUOS s’est crée en Sicile et a organisé une manifestation qui a réuni  plusieurs centaines de personnes à Palerme le 30 novembre dernier, au grand dam des extrémistes de gauche qui n’ont pu, pour une fois, prendre le contrôle d’un tel comité.

1459816_550604425019631_1607389906_n

1483344_550604435019630_1410375292_n

1476410_550604471686293_2075045443_n