Radicaux ET disciplinés !

Les évènements d’Oslo, à l’occasion desquels le système va utiliser un illuminé se réclamant d’extrême-droite pour diaboliser tout notre courant de pensée, confirment la direction du Mouvement NATION dans sa volonté de protéger notre Mouvement de tous les éléments qui confondent radicalité et excès; esthétisme militant et le cirque Bouglione et qui, tout en se référant à des valeurs d’ordre et de discipline, se comportent comme de vulgaires anarchistes.

Publicités

Hommage aux morts nationalistes !

Les militants de Jeune Nation ont quelque peu rompu la quiétude de ce mois de juillet par une action forte en symbolique !

En effet, en ce 75è anniversaire du début de la guerre civile espagnole, les militants de JN ont décidé de rendre hommage aux morts nationalistes de cette guerre mais en un endroit insolite puisque ce fut au monument bruxellois des volontaires des Brigades Internationales (c’est-à-dire l’autre camp).

Ce pied de nez a été réalisé pour dénoncer à l’avance, l’image manichéenne qui va probablement être donné de cette page de l’histoire. Image habituellement distillée par nos journalistes-historiens : celle d’une guerre opposant les très méchants types de droite aux gentils agneaux démocrates et républicains.

Nos orateurs en ont profité pour rappeler les nombreux crimes commis par la gauche durant cette sanglante guerre et pour rappeler que l’essentiel des « brigadistes internationaux » n’étaient pas en Espagne pour défendre liberté et démocratie, mais bien pour imposer un système de type soviétque et stalinien.

Cette action se déroula sans incident et fut un vrai succès quand on pense qu’une vingtaine de camarades s’étaient mobilisés alors que nous sommes en plein mois de Juillet.

Aux chemises bleues mortes pour l’Espagne et la Liberté !

Drapeau de la Phalange espagnole.