Paris : Manifestation nationaliste contre la mondialisation

Alors les gauches, pas venus de jour, comme d’hab !

Sympathisants de Jeune Nation devant la salle de la réunion du 1er mai taguée de nuit par des extrémistes de gauche