Nos idées sont passées !

Voici quelques années, une poignée de jeunes francophones ont amené des idées et des slogans nouveaux dans le landerneau dit de « droite nationale ».

idees
Cette poignée de militants se disaient « révolutionnaires, anticapitalistes et anti impérialistes ». Termes qui horrifiaient des gens qui se complaisaient à se dire de droite extrême.

Opposés à la politique d’immigration, ces jeunes révolutionnaires n’en défendaient pas moins le droit des peuples, également du Tiers Monde, à disposer d’eux même. Ce qui laissait pantois ceux qui venaient dans la mouvance pour « venger » le vol de leur auto- radio par un jeune de banlieue.

A l’époque où la droite réactionnaire appelait à casser les « serbo-bolchéviques », ces jeunes radicaux, avant tout le monde, agissaient contre l’agression de l’OTAN envers la Serbie et le Kosovo.

Pour toutes ces prises de position « originales », cette poignée de militants a subi nombre de railleries et de critiques. Mais ils ont continué, fidèles au slogan de nos amis italiens, « Ne Me Frego » (je m’en fous).

Et leur message, leur action a porté ses fruits. Aujourd’hui, ce que certains estimaient être un bien curieux slogan «  Europe, Jeunesse, Révolution » est repris jusque par les jeunes du Vlaams Belang. Aujourd’hui, la grosse majorité de la mouvance nationaliste a compris que la défense du Kosovo serbe, c’était la défense de toute l’Europe. Aujourd’hui, la crise aidant, le combat nationaliste n’est même plus envisagé sans son volet social…

Le dernier exemple en date de cette évolution est le thème de la prochaine manifestation du syndicat étudiant national flamand NSV qui aura lieu le 12 mars prochain à Louvain. «Flamands, sociaux et nationaux » est en effet un slogan nationaliste révolutionnaire bien connu qui résume bien tout le virage identitaire et social d’un mouvement flamand qui est pourtant resté longtemps conservateur sur ces sujets. *

Le long et dur combat de cette poignée de radicaux, dont je parlais au début de cet article,  et dont beaucoup se sont retrouvés au sein de NATION,  a bien porté ses fruits. Si pas encore sur un plan électoral, certainement sur le fait d’avoir considérablement influé sur les schémas de pensée et les méthodes d’action de l’ensemble de la mouvance nationaliste en Flandre comme en Wallonie.

* L’extrême-gauche ne s’y trompe d’ailleurs pas et veut empêcher les nationalistes de se positionner sur un terrain social puisqu’elle appelle à une contre-manifestation qui se terminera sans nul doute dans la violence, comme d’habitude…

Publicités

Une Réponse

  1. Notre manifestation a changé de date à cause des cironstances. Maintenant, c’est le 26 mars. Vous êtes tous bienvenus, bien sûr 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :