Ca va arriver près de chez vous ?

Exhibition d’armes, incitation à la violence, cette vidéo produite par une des nombreuses bandes multiraciales  de racailles de Bruxelles a-t-elle subi les mêmes réactions judiciaires que pour quelques blagues de mauvais goût du groupe flamand Schild en Vriend (enquête judiciaire, perquisitions,…) ? Bien sûr que non !

Ces bandes là peuvent tout se permettre tellement les autorités ont peur d’un embrasement de certains quartiers.

Si vous voulez une autre jeunesse que ça, rejoignez et soutenez Jeune Nation !

 

Publicités

Mais jusqu’où iront-ils ?

Un site de gauche a sorti une photo qui daterait de 2012.

Cette photo montre un groupe de militants de Jeune Nation. Qui selon le site en question font (nous citons) « le salut nazi d’honneur au Troisième Reich hitlérien ».

Nous ignorions qu’il y avait un salut nazi normal et un salut d’honneur. Mais bon, on n’est pas des connaisseurs comme certains gauchistes auto-proclamés « spécialistes de l’extrême-droite »…

Signalons d’ailleurs aux spécialistes en question que « Troisième Reich hitlérien »  est une répétition inutile puisque le Troisième Reich était hitlérien par définition…

Plus sérieusement mais aussi plus pathétique est que rien de ce qu’on voit sur cette photo ne correspond à cette légende.

On y voit une dizaine de jeunes faire le V de la victoire en arborant un drapeau… belge.

Alors on sait que pour certains gauchistes, un drapeau national est déjà quelque chose d’insupportable mais de là à le comparer à un drapeau nazi…Quant au salut nazi qui n’en est pas un, c’est tout aussi pathétique comme genre d’attaques.

Mais comme on dit en italien « Me ne frego » « On s’en fout », ce qui compte, c’est la belle campagne que nos militants, jeunes et moins jeunes, sont en train de mener.

263929_154316254641711_100001900120944_334347_5042052_n

Un rappeur appelle à tuer des blancs !

Un rappeur anti-blanc du nom de Nick Conrad a appelé dans un clip vidéo à pendre des blancs. Voici un extrait de sa chanson.

« Je rentre dans des crèches, je tue des bébés blancs ; Attrapez-les vite et pendez leurs parents. Écartelez-les pour passer le temps.Divertir les enfants noirs, de tous âges, petits et grands. Fouettez les fort, faites-le franchement. Que ça pue la mort que ça pisse le sang. Pendus aux arbres dans le vide sidéral. Que ces fruits immondes procurent un spectacle fascinant. Blafards et marrants. Ôtez leur toute vie, qu’ils soient des objets sans vie dès à présent Possédez les, mettez vos noms sur leurs testaments »

Poétique, n’est-ce pas ? On ressent bien l’enrichissement culturel et ses bienfaits.

Le rappeur se défend en nous expliquant qu’il s’agit d’humour! Il estime aussi avoir « osé personnifier le racisme » afin de « choquer les idées reçues ». « Il estime ne pas comprendre les gens qui ne vont pas chercher en profondeur« .

Oui, en effet, nous ne comprenons pas son sens de l’humour! Si nous faisions un clip visant des enfants noirs, peut-être ne percevrait-il pas l’humour non plus ?

Et ce n’est pas une première. Nous avons eu par le passé d’autre groupe de rap qui appelaient au racisme anti-blanc dans leurs clips. Ca a été le cas de Sniper, Lim, Karis etc…

Sauf qu’ici, nous sommes passés à un niveau supérieur car c’est l’entièreté de la chanson qui est basée uniquement sur la haine des blancs. De plus, avec un visuel très malsain.

Malgré que la bien-pensance refuse toujours de reconnaître le racisme anti-blanc, la presse a quand même réagi mais nous a aussitôt rappeler qu’il ne fallait pas faire « d’amalgames », etc…

Jeune Nation estime que cela suffit ! Cela suffit ce racisme anti-blanc toujours impuni, au nom de la liberté d’expression. Cela suffit toutes ces bandes de rappeurs-racailles qui pourrissent la vie de nos jeunes depuis trop longtemps. Cela suffit de ne plus se sentir respecter sur notre propre sol.

Si vous aussi, vous trouvez que cela suffit, rejoignez-nous au sein de Jeune Nation !

image

La politique en faveur des jeunes dans les communes !

NATION  fixe 5 priorités pour une action des communes en faveur de la jeunesse :

L’enseignement

Les communes doivent pouvoir intervenir à leur niveau pour que les frais liés à l’enseignement restent les plus minimes possibles pour les parents. Pour rappel, l’enseignement est censé être gratuit

Sécurité et prévention

Il faut que, comme pour le reste de la population, les jeunes puissent pouvoir sortir où et quand ils le veulent sans risquer de se faire agresser. Il faut aussi mettre au point des structures qui fassent reculer la délinquance juvénile. Si la prévention est importante, elle restera inutile s’il n’y a pas un volet répression.

Sport

Il faut développer plus de lieux (salles de sport, terrains, etc..) où les jeunes pourraient faire du sport individuellement ou des sports collectifs. Non seulement comme hobby mais pour les passionné(e)s, il faudrait des structures permettant de les aider à développer leurs talents sportifs.

Loisirs

Il faudrait plus d’endroits dédiés aux jeunes afin qu’ils puissent avoir des activités variées et éviter qu’ils ne traînent en rue

Cultures et sorties

Il faut revoir la politique culturelle de la commune. La culture, ce n’est apprendre à taguer ou à faire du hip-hop. Il faut en revenir à une vraie culture, réapprendre aux jeunes à lire des livres, à aller au théâtre classique, etc…

263929_154316254641711_100001900120944_334347_5042052_n

Martial industrial / Theusz – JUSTICE (pour Esteban et Samuel )

Pour ceux qui aiment la musique « militaro-indus » !

 

Le « buzz » Jeune Nation !

Voici quelques jours, la RTBF radio passait 5 bonnes minutes à essayer de se moquer d’une vidéo réalisée par Jeune Nation.

Moqueries sur le message (bien entendu), sur la technique de communication (ça se discute LOL) mais bien évidemment sur le physique, alors que ces gens ne font que vous parlez du respect de l’autre. Ou de l’accent wallon de l’un ou de l’autre alors que les mêmes trouvent tellement « IN » le jargon franco-arabo-africain que baragouinent les bandes de racailles de toutes origines qui pullulent dans nos villes.

Quoi qu’il en soit, ce passage radio a boosté notre blog et notre vidéo. Et rien que cela, c’est intéressant. Car si on peut reconnaître que la vidéo ne rivalisait guère avec les œuvres de Spielberg (lol), il n’en reste pas moins que notre message est passé. Et manifestement, cela a permis que des jeunes nous découvrent : merci donc la RTBF.

Pour terminer et puisque les « humouristes » de la RTBF aiment se moquer du physique, nous nous permettrons donc de montrer le faciès de ces « animateurs » (1). Et vous comprendrez, en voyant leur look qu’ici c’était vraiment l’hôpital qui se moque de la charité.

(1) on parle bien du look ici et pas de leur origine

Solidaires mais aussi réfléchis !

Le jugement inique qui vient d’être prononcé à Paris dans l’affaire Meric, antifa mort d’un échange de coup dans une bagarre qu’il avait lui-même provoqué, nous rappelle douloureusement quelques vérités.

La première est qu’il ne sert à rien de se renier, de demander pardon et d’attendre de la clémence d’une justice politisée. Eviter d’être looké le jour des faits aurait été bien plus constructif que de demander pardon par après.

Avec cette affaire, on constate aussi et une fois de plus que les « antifa » ne sont somme toutes que l’infanterie coloniale utilisée par le système politico-médiatique contre les patriotes.

Et enfin, on a aussi vu qu’’il n’y a rien à attendre de formations politique de droite nationale qui ont encore une fois brillé par leur silence, là où il est certain que si les accusés avaient été de gauche, une partie de cette gauche se serait mobilisée pour soutenir les inculpés.

Alors au-delà de la solidarité bien naturelle à laquelle ont droit ces deux jeunes, ce drame doit surtout nous rappeler à quel point est important la mission d’un groupe comme Jeune Nation : former et encadrer les jeunes identitaires de Belgique francophone !

41889678_1380486128750942_3222408902993772544_n